Le ventre: notre 2ème cerveau ?!

Le ventre, notre 2ème cerveau… ? et si cela expliquait bien des choses …

Notre ventre contiendrait deux cents millions de neurones, échangerai des informations directement avec notre cerveau, aurait un lien direct avec nos émotions… Dubitatifs ? Pour découvrir tous ses mystères:

Le ventre, notre deuxième cerveau, documentaire proposé par Arte

Publicités

Découvrez la face cachée du Coca-Cola!

cannetteL’été, lors de fortes chaleurs, où à l’apéritif, la canette de coca a pris ses habitudes et trouvé ses quartiers dans nos frigos.

Et pourtant, on l’ignore souvent mais en dix minutes, avec une canette de COCA on a ingurgité l’équivalent de 7 morceaux de sucre, source . C’est l’acide phosphorique contenu dans le liquide et la fraîcheur du soda  qui masquent le sucre et donne l’illusion d’une sensation de désaltération.

Dans les minutes qui suivent, votre corps va subir les effets du surplus de sucre, l’insuline est sécrétée en masse dans le pancréas afin de transformer le sucre en graisse, élément de stockage énergétique. Très vite après, les stocks de sucre présents dans le foie le saturent : le sucre est donc rejeté dans le sang. La caféine présente dans le soda et la forte quantité de sucre mise à disposition dans le sang donne un effet coup de fouet.

Une heure après avoir ingurgité votre canette de Coca, le stock de sucre disponible dans le sang s’effondre, vous entrez en hypoglycémie : votre énergie physique et mentale s’effondre également. C’est l’appel pour un nouveau COCA.

Suis-je accro au Coca ?

Il est difficile de se remettre à boire de l’eau pour se désaltérer lorsque l’on est habitué pendant des années à boire des boissons sucrées. L’eau présente un goût alors fade.

Le sucre est souvent assimilé à une drogue, en effet, après en avoir ingurgité, le corps se met à produire plus de dopamine, hormone stimulant le « centre du plaisir » : même réaction qu’après l’absorption d’héroïne.

Une étude à démontré que le sucre serait plus addictif que la cocaïne

Pourquoi arrêter le coca ?

  • l’acide phosphorique, qui interfère avec le métabolisme du calcium, et cause de l’ostéoporose ainsi qu’un ramollissement des dents et des os ; le Coca-cola possède une acidité désastreuse pour la dentition. La sensation que vous avez après avoir bu du coca est due à son taux d’acidité très élevé (plus que le citron). Vous pouvez tenter l’expérience de laisser une pièce de monnaie sale dans un verre de coca pendant 30 minutes …
  • le sucre, facteur de diabète, maladies cardiovasculaires, inflammation chronique, arthrose, cancer
  • l’aspartame : il y a plus de 92 effets secondaires liés à la consommation d’aspartame
  • la caféine, qui peut provoquer tremblement, anxiété, insomnie, maux de crâne, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines.

N’oubliez pas…

France 2 avait réalisé un reportage concernant la secrète recette de Coca-Cola. Savons-nous vraiment ce que l’on boit ?

Obésité: classement des villes françaises

carte_obésité

A l’occasion des élections municipales, l’étude Withings 2014 a établi un classement du taux moyen d’habitants touchés par la surcharge pondérale sur l’ensemble des villes françaises (basé sur les données Insee et la dernière enquête Obépi 2012).

Pour faire changer les choses et ainsi peser dans le débat, cette expérience interactive permet ,en outre, de rentrer en contact avec les candidats de chaque ville pour ainsi connaître leur point de vue et leur projet sur l’augmentation de l’obésité en France.

Pour découvrir toutes les informations sur votre ville:
http://www.withings.com/surchargemunicipale/